WILL SIMPSON

William Simspon est un dessinateur de stature internationale, originaire de la ville de Belfast, Co. Antrim, en Irlande du Nord. S’il fait aujourd’hui de fréquents allers retours à Los Angeles pour la série de HBO Game of Thrones, et s’amuse à participer à de multiples conventions de par le monde, de Thailande à Singapour en passant par le Danemark, la Floride, et la France qu’il adore, il vit et travaille toujours en Ulster à ce jour. Son parcours initié dans les comics lui a taillé la place du lion à la télévision.

DESSINATEUR DE COMICS
Il a commencé une brillante carrière dans les comics avec une production locale sur le héros mythologique de l’Ulster, Cuchulainn (scenario de Wendy Simpson, in Ximoc #1-3, Blackdog Publications 1980-81), puis a travaillé pour la revue Warrior (#19-26), en y publiant Big Ben (scénario Dez Skinn, 1984.) Puis c’est l’incontournable passage obligé des dessinateurs anglais et irlandais, la mythique revue 2000 AD créée par Pat Mills où il dessine sur tous les titres : Tharg’s Future Shocks (1985-88), Judge Anderson, 2000 AD #520-531 (scénario des grands Alan Grant / John Wagner, 1987), Tales of Mega-City One, Rogue Trooper (avec Dave Gibbons), Tyranny Rex, Sex Warrior, Universal Soldier et bien entendu, le plus célèbre de tous, Judge Dredd. Par la suite, il a pu se frotter aux plus grands personnages de DC et de Marvel: 

- Hellblazer (scénario de Garth Ennis) Dangerous Habits (#41-46), Bloodlines (#47, 52-55, 59-61) & Damnation’s Flame (#75), DC Comics 1991-92), tous sortis en TPB.
- Excalibur (créé par Chris Claremont, scénario d’Alan Davis, Marvel Comics 1992)
- Punisher 2099 #14 (scenario Pat Mills / Tony Skinner, Marvel Comics, 1995.)
- Batman avec “Batman, Legends of the Dark Knight” (#91-93), (encore sur un scénario de Garth Ennis, DC Comics 1997.)
- X-Men, Days of Future Past, (la version de 2014)

Il a également travaillé sur de grandes licences comme les Transformers ou les licences Dark Horse comme Aliens ou Indiana Jones, publiant notamment un Indiana Jones and the Spear of Destiny sur un scénario d’Elaine Lee (Dark Horse, 1995) Il retrouve cette même Elaine Lee pour la série qui va lui donner une identité propre, Vamps une série limitée de 6 épisodes sur des bikeuses vampires (#1-6, DC Vertigo, 1994-95) qui sortira en TPB et dont le succès appellera une suite Vamps, Pumpkin Time (#1-3 toujours avec Elaine Lee, DC Vertigo 1998-99)

CONCEPT ARTIST ET STORY-BOARDER
À partir des années 2000, sans jamais abandonner les comics, il a su profiter du boom cinématographique de Belfast pour s’orienter vers le dessin de concept art et de story-boards pour le cinéma, avec de grosses productions tournées en Irlande du Nord ou mis en scène par des réalisateurs Irlandais, tels le Règne du Feu de Rob Bowman (avec Christian Bale et Matthew McConaughey, 2002), déjà une histoire de dragons, le Breakfast on Pluto de Neil Jordan (avec Liam Neeson et Cillian Murphy, 2005), ou Closing the Ring du regretté Sir Richard Attenborough (avec Shirley MacLaine, Christopher Plumer, Stephen Amell, Neve Campbell et Mischa Barton, 2007), ou encore la Cité de l’Ombre de Gil Kennan (avec Saoirse Ronan et Bill Murray, 2008). C’est alors qu’il travaille sur Votre Majesté, une comédie médiévale de David Gordon Green (avec Danny McBride, James Franco, Nathalie Portman et Zooey Deschanel, 2011) que l’un des producteurs lui propose de faire quelques dessins préparatoires pour une « petite série télévisée en pré-production »… C’est le début de l’aventure Game of Thrones, la série culte de HBO, inspirée des romans ultra populaires de George R.R. Martin et pilotée par les showrunners David Benioff et D.B. Weiss. Pour la série, Will Simpson a réalisé de nombreuses planches de concept art, dont celles des célèbres White Walkers, et reste – à l’exception de la fameuse scène épique de la Bataille de Blackwater pour laquelle HBO lui a envoyé du renfort – le seul et unique story-board artiste de la série. 

William Simpson est également un peintre de talent. Ses oeuvres ont fait l’objet d’une rétrospective en 2005 au Millenium Court Arts Centre de Portadown, avec plus de 100 pièces exposées, qui ont mené à la grande exposition en 2006 à la Galerie W5 dans l’Odyssey Centre de Belfast. Ses concepts arts et planches de story-board sont également fréquemment mises en valeurs au sein des grandes expositions de GoT. Avec son frère Ken, il dirige la compagnie et studio d’animation Rogue Rocket, et Will est lui-même un réalisateur de courts et moyens métrages, qui attend avec une certaine impatience de pouvoir réaliser son premier long…